Accueil > Toute l'actualité > Semaine de la langue française et de la francophonie (propositions pour les scolaires)

Semaine de la langue française et de la francophonie (propositions pour les scolaires)

Semaine de la langue française et de la francophonie

du 16 au 24 mars 2019

(offre exceptionnelle pour les scolaires)

---

L’opération DIS-MOI / DIX MOTS 2018/2019 a porté son choix sur les dix mots suivants : 

arabesque, composer, coquille, cursif/ve, gribouillis, logogramme, phylactère, rébus, signe, tracé.

Public : Cycle 3

Nombre d'élèves max. par atelier : 15

(2 groupes pour une classe de 30 élèves)

Nombre d’accompagnateurs par classe : 2

Durée : 1h30

Tarif par proposition : 1,50 € par élève

Gratuit pour les collégiens d’Indre-et-Loire

Rabelais est l’inventeur de trois mots choisis cette année et il a utilisé la plupart des autres mots proposés dans ses romans.

Dans le cadre de cette semaine célébrant la langue française, le musée Rabelais propose des médiations originales autour de jeux de mots, d’amusements littéraires et d’une pratique joyeuse et ludique de la langue.

Ces 3 ateliers qui durent environ 1 heure. Ils sont précédés d’une visite du musée (30 min).

  téléchargez le dossier de présentation  

---

Proposition 1 :Mots chuchotés & emmêlés

A partir de l’extrait sur les occupations de Gargantua, les élèves sont amenés chacun à tirer au sort une phrase puis à la chuchoter à leur voisin à l’aide d’un tube et faire ainsi une chaîne d’écoute. Inutile de préciser que les phrases de l’histoire de l’un à l’autre se déforment et donnent à sourire…

Chaque dernier d’écoute doit écrire la phrase reçue. Une fois toutes les phrases parvenues, l’histoire comprise est lue et comparée à l’histoire initiale, chacun peut constater sa déformation fantaisiste.

A l’issue de cet exercice collectif, les élèves s’adonnent aux mots mêlés : des grilles leurs sont remises dans lesquelles ils doivent retrouver les dix mots ainsi que le mot mystère lié à Rabelais.

-

Proposition 2 : Mots ! dit Rabelais

Cet atelier est orienté vers les jeux de mots et expressions utilisés par Rabelais dans ses romans.

Dans un premier temps, les élèves découvrent et pratiquent anagrammes / contrepèteries / Mots longs / jeux de liste/ translations…. Dans un second temps, à partir du « roulamot », ils reconstituent des expressions rabelaisiennes (sauter du coq à l’âne, mettre la charrue avant les bœufs…) puis créent leurs propres expressions en leur donnant un sens.

-

Proposition 3 : Histoire vagabonde

Après quelques exercices d’échauffement linguistiques, les élèves sont invités à composer un texte loufoque sur le modèle du cadavre exquis.

Pour cela ils ont à disposition les 10 mots proposés associés à 10 mots rabelaisiens cocasses. Chaque élève compose une phrase de cette histoire en commun qui risque d’être bien improbable et extraordinaire.

---

Les objectifs pédagogiques

Ces différents ateliers s’inscrivent dans trois domaines du socle commun et permettent de travailler les compétences des programmes en vigueur au cycle 3 :

Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer

  • Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit : Comprendre et s’exprimer à l’oral – Lire – Ecrire – Comprendre le fonctionnement de la langue.
  • Comprendre, s’exprimer en utilisant le langage des arts et du corps : Expérimenter, produire, créer – S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité.

Domaine 3 : La formation de la personne et du citoyen

  • Apprentissage de la vie en société, de l’action collective et de la citoyenneté : Culture de la sensibilité et du jugement.

Domaine 5 : Les représentations du monde et de l’activité humaine

  • Compréhension des sociétés dans le temps et dans l’espace : Se repérer dans le Temps : construire des repères historiques.

-

à savoir

Le musée Rabelais propose par ailleurs une visite ludique

« A pas de géant », adaptée aux classes du cycle 3 :

Quatre temps forts de la vie de Gargantua à découvrir dans sa maison. Les élèves doivent d’abord revêtir des costumes, puis différents épisodes du roman sont évoqués : la naissance du géant, les occupations du jeune Gargantua et nombre de mots amusants, l’invention du « torchecul »…

Enfin, dans la vigne, les élèvent rejouent la bagarre des fouaciers et des bergers : les mots claquent au vent et les fouaces volent !


>Voir toutes les actualités